Spectacles

La Princesse Maleine Création 2017

Durée : 1h

Spectateurs : Dès 6 ans

Jauge : 150

Comètes, pluie d’étoiles et lune rouge ; rumeurs et pressentiments … Tout annonce une catastrophe imminente en ce début de La Princesse Maleine. Ces présages sont l’écho des romans gothiques, des drames shakespeariens. Princesses candides et reines maléfiques y côtoient nourrices dévouées et soldats égarés.

Sommes-nous dans un conte ? Ou dans un mélodrame ? La guerre éclate, Maleine fuit sa prison en quête d’un amour perdu, une reine jalouse murmure des mots empoisonnés dans l’oreille d’un roi trop faible, les royaumes s’effondrent, les destinées se font et se défont …

Révolutionnant le théâtre naturaliste, Maurice Maeterlinck propose une œuvre où le réel et le surnaturel s’épousent. Dans notre version, les manipulations sonores jouent sur les perceptions du public. L’acoustique des différents lieux nous transporte en forêt, dans de sombres corridors, dans d’humides jardins, dans la grande salle d’un château, pour nous ramener au théâtre …

Sur scène, un violoncelle et une flûte portent la voix des amants. Ils nous font pénétrer l’obscure intériorité des personnages et nous immergent dans un univers fantastique et « marionnettistique ».

Auteur Maurice Maeterlinck

Adaptation et mise en scène Pierre Blaise

Assistante à la mise en scène Veronika Door

Décors et marionnettes Pierre Blaise et Veronika Door – Réalisation des panneaux en collaboration avec la Fabrique Numérique de Gonesse

Composition musicale et sonore Shelley Katz – en collaboration avec Symphonova (Royaume-Uni)

Création lumières Pierre-Emile Soulié

Comédiens marionnettistes Mathieu Enderlin, Laure Lefort

Musicienne (flûte) Abigail Dolan (Symphonova – Royaume-Uni)

Manipulation sonore Shelley Katz (Symphonova – Royaume-Uni)

Spectacle créé en avril 2017 dans le cadre de l’accueil en résidence par la Ville de Gonesse