Spectacles

CUBiX Création 2016

Durée : 40 minutes

Spectateurs : à partir de 6 ans

Jauge : 120

CUBiX

Dans notre société où l’écran est de plus en plus présent, Mathieu Enderlin propose d’interroger notre rapport à l’image – et notamment à l’image numérique : CUBIX réinvestit le jeu de cubes de notre enfance qui, par l’art du marionnettiste et l’imaginaire du spectateur, se font personnages, mais aussi pixels, unité de base de l’image numérique. Animation de cubes en manipulation directe et projections en mapping vidéo dialoguent dans un esprit ludique et poétique pour créer des formes brèves ; des comptines et poèmes visuels qui sont à la scène ce que les expérimentations littéraires de Queneau et de Prévert sont à la littérature. Jeu enfantin et recherches des adeptes de l’OuLiPo convergent ; jouant avec les images comme ces derniers jouaient avec les mots, Mathieu Enderlin explore la scène marionnettique, cet espace de signes où s’abreuve notre soif de rêver.

Mathieu Enderlin, le metteur en scène

C’est en étudiant le cinéma que Mathieu Enderlin s’intéresse au théâtre de marionnettes. Il découvre une forme libre et résolument moderne d’expression artistique. Il voit dans la marionnette un vecteur de relation puissant entre celui qui agit sur la scène et le spectateur. Il se passionne pour l’organisation des signes véhiculés par l’objet et la stimulation de l’imaginaire qu’ils procurent. En 2003, il suit une formation à l’École de l’Acteur Marionnettiste du Théâtre aux Mains Nues dirigé par Alain Recoing. Nicolas Gousseff, l’un de ses formateurs, l’invite à participer à la création de « Vous qui habitez le temps » de Valère Novarina.
Par la suite, il collabore en tant qu’interprète avec différentes compagnies. Il travaille notamment avec Jaime Lorca dans « Benito Cereno »; avec Pierre Blaise dans « Les Insectes » puis dans « La Nuit »; avec Dinaïg Stall dans « 2h14 ».
Il intervient comme assistant à la mise en scène de certains spectacles de la Compagnie d’Objet Direct et de la compagnie Mnémosyne. Par ailleurs, il a eu l’occasion de travailler pour la télévision et le cinéma, en particulier dans le long métrage de Hou Hsiao Hsien, « Le voyage du Ballon Rouge » et plus récemment dans le documentaire « La fabrique des préjugés » de Gilles Cayatte. Son expérience de la marionnette le conduit aujourd’hui à enseigner à l’école de formation du Théâtre Aux Mains Nues.
En 2014, Pierre Blaise, responsable artistique du Théâtre Sans Toit l’invite à réaliser une mise en scène pour la saison 2015/2016 au sein de sa compagnie. Pour ce projet qui sera, à proprement parler, sa première mise en scène, il choisit de créer un spectacle à destination de la petite enfance qui a l’ambition de mener un dialogue entre l’image numérique et l’image qui naît de notre imaginaire.

Cliquer ici pour l’interview parue sur Théâtrorama avec Mathieu Enderlin, metteur en scène de CUBiX

Projet accompagné par le Théâtre Sans Toit

 

Conception et mise en scène

Mathieu Enderlin

 

Lumières

Pierre-Emile Soulié

 

Scénographie

Jeanne Sandjian

 

Interprètes

Yasuyo Mochizuki, Aurélie Dumaret

 

Production

Théâtre Sans Toit

 

Coproduction

L’Avant Seine / Théâtre de Colombes

L’Echalier – Atelier de fabrique artistique – La Grange de St-Agil (41)

 

Soutiens

ARCADI Île-de-France

La Mairie de Paris

L’Espace Périphérique – Parc de La Villette

Le Théâtre aux Mains Nues – Lieu compagnonnage marionnette en Île-de-France

L’Hectare – Scène conventionnée de Vendôme